Avoir un casier judiciaire vierge, un pré-requis pour obtenir un PVT Canada

Avec peu de places mais toujours plus de candidats, le PVT Canada est l'un des piliers pour trouver un emploi dans ce pays d'Amérique du Nord. L'obtenir n'est pas chose aisée mais n'est pas impossible non plus. Chaque année, revient sur la table la question du casier judiciaire vierge (+ d'infos là) pour se rendre au Canada, est-il obligatoire ou pas ?

Le certificat de police

Si vous avez vécu plus de six mois dans un pays, les services de l'immigration au Canada peuvent vous demander un certificat de police dans le pays dans lequel vous avez résidé. Ainsi, en France, la demande peut se faire en ligne sur le site du ministère de la justic. Elle est gratuite. Ce qui n'est pas le cas pour tous les pays. Donc si vous avez visité ou habité d'autres pays pendant plus de six mois, prévoyez à l'avance ces papiers ainsi qu'éventuellement des frais supplémentaires. Si vous ne savez pas comment obtenir un certificat de police d'un pays dans lequel vous avez résidé, le site du gouvernement canadien a dédié toute une page pour expliquer comment en obtenir un dans chaque pays du monde.

Est-ce obligatoirement demandé ?

Demande extrait de casier judiciaire

EIC, dont le PVT est un des programmes, peut vous demander un extrait de casier judiciaire ou un certificat de police mais ce n'est pas obligatoire. Ceci dépendra de votre situation d'où l'importance d'anticiper et de faire la demande d'extrait de casier judiciaire avant. Si la demande d'extrait de casier judiciaire est payante, attendez d'avoir reçu une invitation pour la faire. Ainsi, avoir un casier judiciaire vierge est un gros avantage pour pouvoir entrer sur le sol canadien alors que si vous avez commis une effraction, les autorités canadiennes peuvent vous considérer comme une menace pour la sécurité du pays et vous interdire de territoire.

Quelle date d'expiration pour l'extrait de casier judiciaire ?

En réalité, il n'y a pas de date d'expiration pour un extrait de casier judiciaire national, ce qui comptera le plus sera la date de délivrance de l'extrait. Néanmoins, EIC peut considérer la péremption du casier judiciaire ou du certificat de police un an après sa délivrance.

ch be lu ca